This is NYC

J'étais pas venu ici pour ça. Pas pour faire des photos de rue. D'ailleurs New York est bien trop grande, trop rapide, bruyante et frénésique pour être captée et trop en avance pour pour que des milliers de photographes talentueux n'aient pas essayé de se la faire sous toutes ses coutures.

J'arrivais donc ici avec un projet totalement neuf que même la grosse pomme n'avait pas dû voir tous les jours...On a beaucoup marché. Beaucoup beaucoup. Et le Métro nous a bien aidé aussi. Sauf les fois où, le week-end, il fallait aller à une station de la ligne E, aller sur le quai d'un train D pour prendre un E qui s'arrêtait aux stations de la ligne F... Ou ces fois où le métro restait arrêté 20 minutes et nous coincés à l'intérieur avec un clochard et sa fragrance inimaginable.

On a silloné tous les quartiers de la grande dame, de Greenwich à Harlem, de Central Park à Brooklyn et on a croisé du monde. énormément de monde. Des vagues ininterrompues de marcheurs forcenés, mus par la quête de leur survie, dans cette ville où les loyers sont indécents et le pack de bière vous oblige à hypothéquer un rein. Et je ne parle pas de fumer une petite clope avec, c'est un pêché de riche.

Bien sûr, dans au milieux de notre programme canin, nous avons eu un bref aperçu du NY touristique. A Times Square, l'impression de passer dans un four micro onde géant nous à laissé complètement cuits. Peut-être aussi à cause des tonnes informations que nos cerveaux de souris n'ont pas eu la force d'emmagasiner. Sur le Top of Rock, on a pu admirer la ville sous un voile de grisaille. Et les touristes en train de se selfizer avec L'Empire.

J'ai pas pu m'empêcher de faire quelques photos. Alors maintenant qu'elles sont là, je les partage. Et bien sûr, ça se passe de commentaires ...

Promis, bientôt je vous partage les photos de la série Canis Mundo !


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents